Robe Belladone : Something old, something new, et caetera

Défis techniques: faire le passepoil (et le poser), poser une fermeture éclair invisible

En plus d’être mon projet du mois, la Belladone de Deer&Doe c’est la robe que j’ai faite pour mon Pacs. Comme je ne suis pas sûre de me marier un jour, je voulais porter un vêtement spécial pour ce jour-là, pas une robe de mariée non plus, mais une jolie robe, faite par moi si possible, qui fasse cérémonie et que je n’aurais jamais portée avant. Et il se trouve que sans faire exprès, les fournitures que j’ai choisies répondent à la tradition anglo-saxonne dont on parle souvent dans les séries, qui veut que la future mariée doit porter, le jour de son mariage, Something old, something new, something borrowed, something blue, and a silver sixpence in her shoe (un objet vieux, un objet neuf, un objet emprunté, du bleu, et une pièce de six pence en argent dans sa chaussure).

Un objet vieux : pour faire le passepoil j’ai utilisé un vieux morceau de biais qui était pile de la bonne couleur

Un objet neuf : j’ai utilisé un nouveau pied-de-biche

Un objet emprunté : j’ai emprunté le patron

Un objet bleu : La robe parle d’elle-même

Une pièce de six pence en argent : elles ne sont plus en circulation depuis 1980, et plus en argent depuis 1947, alors on laisse tomber cette partie (c’est mon Pacs, c’est moi qui décide)

Ça fait une jolie intro non ? Bon et cette robe alors, à quoi elle ressemble ?

 

20160526_181559

Elle est PARFAITE !

Test : avec ou sans collants, je trouve que les deux lui vont bien.

Pour soigner mes finitions je me suis équipée, j’ai acheté le fameux pied à fermeture invisible de ma wishlist de mai, dont j’avais lu qu’il pouvait aussi servir à poser et faire son passepoil. Je ne regrette absolument pas mon « investissement » (9 euros avec frais de port) tant les bords du dos sont nets et réguliers !

20160515_113747

Pour faire le passepoil j’ai simplement coupé un morceau de biais en deux, passé une cordelette dedans, fait une couture avec le pied pour fermeture, et voilà ! Le poser a été aussi simple, j’ai juste fait 2 passages, une fois pour poser le passepoil, et une fois encore pour mettre le biais invisible.

20160526_181954

Vous avez vu la régularité de cette couture ??

En parlant de biais invisible, j’en ai aussi posé en bas de la robe au lieu de faire une parementure comme indiqué dans le patron. C’est une toute petite modification de patron, mais c’est la première que je m’autorise, je suis contente, prendre plus de libertés avec les patrons fait partie de mes objectifs en créant ce blog.

 

La robe Belladone de Deer&Doe est un modèle très sobre qu’on peut faire sans les découpes, mais c’est justement tout son intérêt ! Il n’y a qu’à faire une petite recherche d’images Google pour se rendre compte que les possibilités en termes de choix de tissu, de finition, de personnalisation sont quasiment infinies.

Pour finir, quelques photos avec un petit accessoire qui s’est incrusté dans le cadre :

 

Patron: Robe Belladone de Deer&Doe taille 40
Tissu: environ 1.50m de coton Les coupons de Saint-Pierre

 

Publicités

4 réflexions sur “Robe Belladone : Something old, something new, et caetera

  1. Pingback: Best of 2016 | C'est le métier qui rentre

  2. Pingback: Chemise Mookai | C'est le métier qui rentre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s