KAL Lattice or Braid partie 1/2

lattice or braid 2

C’est quoi un KAL et ça mange quoi l’hiver ? C’est un acronyme pour « knit-along », qu’on peut traduire grossièrement par « tricotons ensemble ». En gros je tricote et je décris en même temps les difficultés que j’ai rencontrées, pour aider ceux d’entre-toi qui seraient tentés par le modèle mais qui aimeraient bien voir avant comment ça se goupille.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, j’ai envie de parler un peu de ce projet.

Il y a quelques années j’avais une marinière que j’adorais. J’aimais beaucoup sa forme un peu plus originale que les marinières classiques, un peu large, très fine. Je l’ai portée une saison, peut-être deux, puis je ne sais comment, je l’ai affublée d’un trou sur le devant, et terminado la marinière.

Quand j’ai vu ce fameux Lattice or Braid sur Ravelry, il m’a rappelé la forme de mon pull, en un peu plus épais. Je l’ai imaginé en blanc et bleu, les torsades sur les manches apportant un petit plus celte, ça m’a bien plu. Bon il faut dire que j’ai une folle envie de vacances en Bretagne, ça joue certainement sur mon inspiration.

Je ne suis pas sûre de pouvoir publier les photos de la créatrice sans avoir de problèmes de copyright, et comme je n’ai pas envie de le découvrir, je vais me contenter de partager le lien vers la galerie : pour les photos du modèle d’origine, c’est ici.

J’ai choisi le fil Drops Flora, parce que j’avais bien aimé la Merino Extra Fine de la même marque, et elle a l’immense avantage d’être très bon marché et de bonne qualité, ce qui n’est pas pour me déplaire ! En revanche la gamme de bleus ne me plaisait pas du tout, je me suis finalement tournée vers le rouge, qui reste un grand classique des marinières.

20170509_124332.jpg

Après moultes tergiversations, j’ai opté pour Braid, la version avec les torsades tressées, c’est celle qui me rappelait le plus la Bretagne et les nœuds marins.

On trouve en première page des explications un petit schéma, qui explique dans quel ordre tricoter l’encolure.

Maintenant que j’ai fini cette étape, je le trouve plutôt facile à comprendre ! Mais en ouvrant le PDF la première fois c’était une autre histoire.

Étape 1 : tricoter 2 torsades de la longueur indiquée

Elles descendront des épaules le long des manches sur le pull terminé.

J’ai décidé de bloquer mes torsades avant de passer à la suite, mais ce n’est pas une obligation. Pour les explications sur le pourquoi et le comment du blocage, illustré avec ces mêmes torsades, c’est ici !

Une fois les torsades bloquées, je les pose exactement comme sur le schéma, et j’obtiens ça :

20170508_141816.jpg

Finalement le plus perturbant c’est ça : l’épaule gauche est dessinée à droite, et vice-versa. Si le schéma avait été conçu dans l’autre sens, pour que l’épaule droite soit dessinée à droite, ça aurait été beaucoup plus compréhensible. Une idée d’amélioration pour une prochaine version peut-être ?

La partie où se trouvera le dos est en haut de la photo, et le décolleté en bas.

Étape 2: relever des mailles le long de l’épaule droite

20170508_142749

Avec les aiguilles circulaires je relève le bon nombre de mailles sans les tricoter, puis je mets l’ouvrage dans le bon sens (ici l’endroit vers moi) pour tricoter toutes les mailles à la suite.

Ce n’est pas la technique préconisée : avec la méthode « pick up and knit » normalement on relève une maille, on la tricote, on relève une autre maille, on la tricote, et ainsi de suite. Je n’aime pas cette façon de faire parce que je ne sais jamais avant d’arriver à la fin du rang si j’espace suffisamment les mailles, ou si je les répartis uniformément. En relevant toutes les mailles d’abord je peux me corriger sans tout défaire et refaire plusieurs fois, je trouve ça plus rapide.

Etape 3: travailler en rangs raccourcis

On pourrait tricoter droit, mais ça donnerait des emmanchures à 90 degrés, et le corps humain n’étant pas un Playmobil, il ne contient pas d’angle droit (j’ai vérifié). Pour créer un dénivelé qui suit la courbure naturelle entre l’épaule et le cou, on tricote des rangs courts, c’est à dire qu’on tourne l’ouvrage avant d’arriver au bout du rang. De cette façon le côté col gagne en profondeur pendant que l’épaule reste au même niveau.

On procède de la même façon pour le côté gauche : on relève les mailles, et on tricote en rangs raccourcis.

20170508_150606

 

A la fin du dernier rang de l’épaule gauche, je monte les mailles de l’encolure, et c’est là cette étape que les deux côtés se rejoignent.  Je tricote tout simplement le côté gauche à la suite des mailles que je viens de monter.

20170508_150900.jpg

20170508_151208.jpg

J’ai oublié de prendre les photos du décolleté, mais ça marche de la même façon.

Une fois le décolleté et le dos démarrés, on commence à travailler en circulaire, et on ne s’arrêtera qu’au moment de rabattre les mailles, environ 40-45 cm plus bas.

20170509_124217.jpg

A suivre…

 

Publicités

Une réflexion sur “KAL Lattice or Braid partie 1/2

  1. Pingback: KAL lattice or braid partie 2/2 | C'est le métier qui rentre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s